nous étions 2005

 

Autrans : séjour à la neige.

Départ Foulée Blanche

49 hivernants sont venus pour se faire plaisir dans la pratique du ski de fond ou de la raquette ou plus simplement se ressourcer au bon air du Vercors. Excellente ambiance.
L' hébergement et la restauration au centre Maéva étaient de très bonne qualité.
Une météo un peu capricieuse ne nous a pas permis de faire la randonnée d'une journée avec pique-nique.
Sous la pluie et la neige nous avons rejoint à pied et raquettes, en nocturne, le Banc de l'ours pour nous régaler avec une énorme tartiflette, les flambeaux sont restés éteints, remplacés par les lampes frontales.

24 d'entre nous ont participé à la Foulée Blanche des Seniors, avec pour certains un très bon classement, dans l'ensemble les temps chronométrés sont au dessus de la moyenne.

Quelle forme les D.S. ! (Demi-Siècle).

 

 

Pâques en Provence :

52 adhérents ont signalé leur présence au stand. 5 nouvelles adhésions et 4 promesses d'adhésions ont été enregistrées.
Nombreux contacts avec des cyclos préparant leurs activités après départ en retraite et avec les clubs des autres stands : Club des Cent Cols, Confrérie des 650, CT Albertville.

Drôme-Ardèche,XXIVeme rencontre de printemps (Upie):

ils ont trouvé le soleil sur le chemin astronomique

Quel printemps à Upie (26) !!!
Le froid, 4°, le vent du nord glacial et quelques gouttes de pluie n'ont pas découragé les 13 cyclotouristes du Demi-Siècle qui sont partis à 8h45 pour la randonnée pilotée par André.
A mi parcours le café chaud préparé par le même André et apporté par son épouse était le bien venu, un excellent gâteau l'accompagnait.

De retour au Parc Des Oiseaux de Upie nous avons retrouvé le reste du groupe, nous étions 47 pour le repas de cette journée souvenir "Charles Bellot", repas servi au restaurant du parc.
Bien restaurés et réchauffés c'est encore 20 participants qui ont bravé les conditions climatiques pour assister au spectacle de perroquets et ils peuvent vous affirmer que les perroquets aussi font du vélo !

 

 

Séjour à Montebourg du 15 au 22 mai :

La campagne à la mer, un séjour allant de bonnes surprises en bonnes surprises.

Les 95 participants, dont 25 camping-caristes, arrivent sous la pluie à l' Abbaye, site remarquable par son architecture et ses dimensions. Après une première nuit "un peu fraîche" qui nécessite dès le lendemain la remise en route du chauffage, le séjour peut démarrer. Deux parcours sont proposés chaque jour et tracés sur fond de carte avec indications des sites à ne pas manquer. Les groupes se forment au départ par affinité, niveau ou objectifs.
Hubert H.( le régional ) accompagne ceux qui veulent découvrir toutes les caractéristiques du pays. C'est un guide aux connaissances multiples qui nous fait revivre les grands moments de l'histoire du Cotentin, de la Guerre de Cent Ans à l'époque moderne en s'arrêtant longuement sur les parachutages et le débarquement de juin 1944. Il nous dévoile toutes les facettes de cette région : les marais, l'agriculture, l'élevage, la pêche, l'industrie, le tourisme, la gastronomie, l'architecture, la mer... Il nous fait aussi visiter Guernsey.

Curieuse région où les vaches et les chevaux vont paître jusqu'au bord d' interminables plages qui ont gardé leur caractère sauvage et naturel. Les petites routes empruntées traversent des villages typiques avec leurs clochers surmontés d'un toit à deux pans et leurs maisons en granit. Elles serpentent entre mer et campagne nous offrant des paysages très variés.

Les surprises se succèdent :

  • Réception à la mairie de Montebourg suivie d'une visite des hôtels particuliers de Valognes.
  • Journée vélo et bateau dans les marais de Carentan, le pilote nous fait découvrir tous les aspects du marais.
  • Voyage en bateau à Guernsey et visite de l'île à vélo pour les uns, en bus ou à pied pour les autres. Le groupe du mercredi bénéficie d'un temps exceptionnel, celui du lendemain a moins de chance, mer agitée (certains s'en souviendront !), pluie toute la journée. Les cyclistes sont un peu perturbés par la conduite à gauche. Un petit tour à la maison de Victor Hugo s'impose.
  • Repas de clôture très animé par le groupe folklorique Charles Frémine, menu typique du Cotentin avec bien sûr le trou normand.
  • Repas grillades du samedi soir suivi d'un concert d'orgue dans l'abbatiale donné par trois jeunes organistes accompagnant aussi notre Secrétaire Général dans quelques chants liturgiques, soirée marquant la fin du séjour.

Gilbert conclut : "on ne passe pas dans le Cotentin, on y vient et on repart." Nous pouvons ajouter : on repart avec l'envie de revenir.

Séjour à Méjannes le Clap

La chaleur de l’accueil a été à la hauteur de la température et du vent qui attendaient les cyclotouristes à Méjannes le Clap.
Dans un village très convivial et très bien conçu Daniel et Geneviève nous avait prévu un habitat confortable et spacieux.
La restauration étant à la hauteur de l’hébergement toutes les conditions étaient réunies pour baigner dans la convivialité chère au Demi-Siècle et pour aborder les circuits dans les meilleurs conditions.
Heureusement d’ailleurs car tous finissaient par une des trois côtes qui sont obligatoires pour rejoindre le plateau de Méjannes le Clap.

Adaptés au cyclotourisme et empruntant des routes pittoresques et tranquilles les circuits nous ont menés du Gard à l’Ardèche , des vallées de la Cèze et de l’Ardèche aux plateaux ventés par des villages comme La Roque sur Cèze , Ayguèze, Malataverne, Verfeuil, Les Vans, St Ambroix et des sites comme le Bois de Païolive, les Cascades du Sautadet, les Gorges de l’Ardèche, l’Aven d’Orgnac, …
De 48 à 98 Km le choix des circuits a permis la découverte du pays en laissant à chacun la possibilité d’adapter le kilométrage à l’humeur du moment.

Merci Geneviève et Daniel et merci à tous pour votre bonne humeur. . .

Georges F

Rencontre en Dombes

Etangs calmes et peu agités, vent de force 2, température de saison c’est dans ces conditions favorables que s’est déroulée la sortie en Dombes qui a réuni une quinzaine de cyclotouristes Rhonalpins du Demi Siècle (Rhône, Drôme, Isère, Ain).

La route était calme, l’agitation dans les étangs, surtout sur et au dessus, avec les décollages et atterrissages permanents de hérons, de poules d’eau ,de cygnes ou autres oies sauvages.
Après avoir fait un périple d’environ 50 Km et avoir au passage visité l’Eglise de Cordieux construite en couches alternées de galets et de briques plates , côtoyé quelques châteaux dont celui du Montellier qui abrita au fil de son existence l’Amiral de Coligny puis Napoléon 1er en route pour l’Egypte avec son armée de militaires et de savants, le circuit a conduit les DS jusqu’à l’Abbaye Notre Dame des Dombes pour une visite programmée.
Histoire du lieu , visite des bâtiments, atelier d’icônes et fabrication de « musculine » l’Abbaye n’a plus de secret pour nous.

Un petit apéritif sur le pouce et un rush de 6 km (toujours en vélo) pour Versailleux ou nous attendent entre autres celles que nous n’avons pas pu voir le long des étangs (sans doute à cause de la vitesse ? ) les grenouilles.

Voilà l’histoire d’un jour sans histoire pour quelques DS perdus en Dombes.

Georges Folacher

Randonnées des Fontaines

Le 28 mai dernier, quelques D.S. de la Drôme ont retrouvé Daniel Grange et Jean Leblond pour la randonnée de reconnaissance de la "RANDO DES FONTAINES".

Partis de Rasteau, ils ont transité par Mirabel Aux Baronnies et ses deux fontaines, par Puymeras et sa fontaine haut perchée, puis par Mollans Sur Ouvèze et sa magnifique vasque sur fond d'arcades, enfin par Entrechaux et son eau fraîche coulant bien à l'écart des routes passagères. Retour sur Rasteau avec arrêt à Roaix pour le repas de midi.

Deux mordus, au lieu de rentrer directement, ont fait un détour par Gigondas pour aller tricoter des manivelles dans les Dentelles de Montmirail. Chez les D.S. il y aura toujours des nostalgiques de la difficulté.

Ah ! vélo, quand tu nous tiens !!

Jean Leblond

Rallye AIT 10-17 juillet

Parmi les 1267 cyclotouristes qui ont participé au 62° Rallye AIT à Pont à Mousson une vingtaine de ceux-ci étaient du Demi-Siècle.
Une semaine bien remplie pour tous avec au programme la possibilité de parcourir 40, 60, 100, 130 Km chaque jour avec des dénivelés intéressants pour une région considérée comme non montagneuse.

Les Côtes de Meuse, La Route du Sel, Les Boucles de la Moselle, Le Lunévillois, Le Lac de Madine autant de circuits, autant d’aspects de cette région Lorraine qui gagne à être connue autant pour son patrimoine que pour ses paysages.

A la permanence Le Demi-Siècle exposait quatre panneaux de photos des différents séjours DS 2005 et 2004. Il a fallu bien souvent expliquer le pourquoi du nom Demi-Siècle.
Des papillons portant l’adresse du site DS étaient à disposition des visiteurs et de nombreux papillons se sont ainsi envolés sous d’autres cieux...

Georges Folacher

Semaine Fédérale à Oloron Ste Marie

107 membres D.S. ont signalé leur présence sur le cahier de l'association déposé au stand qui était ouvert tous les jours de 16 h à 20 h.
Nous étions 63 au repas traditionnel du mercredi soir, bon menu et ambiance musette avec orchestre.
La météo nous a fait un petit caprice lundi avec quelques beaux coups de tonnerre, les autres jours le temps est resté beau et chaud. Nous étions dans les Pyrénées, il fallait donc s'attendre à quelques bosses, elles furent nombreuses et souvent assez dures. Entre les vrais cols les grimpettes se succédaient nous laissant penser que l'horizontale devait être bannie de cette région. Des parcours les plus courts aux plus longs chacun pouvait heureusement choisir en fonction de l'état de ses mollets ou de son désir de visiter tranquillement la région !

Monistrol mai 2005

Tiens ! C'est nouveau cette année, la sortie de printemps de la Délégation Loire, a lieu à Monistrol/Loire - Hte Loire, proche de St Etienne, pour commodités de restauration, C'était le vendredi 13 Mai 2005.

Cette date-là est bien tombée car la veille il a plu à verse en cette région. A cet effet, j'avais prévu de réunir les participants avant le départ de la randonnée dans le hall du magasin Champion mis gracieusement à notre disposition par la Direction. Sitôt réunis malgré l'heure matinale, la bonne humeur régna d'emblée.

Le parcours prévu longeant le bord de Loire jusqu'à Aurec fut magnifique, le soleil triomphant contrastait avec le déluge de la veille.
Au lieu-dit " Les Sauvages", la route était en réfection avec tirs de mine. Pour raisons de sécurité il fut décidé de passer par la Chapelle d'Aurec, joli petit village perché, et comme tout se mérite, il fallut emprunter une route avec un fort dénivelé, et nul ne le regretta car la découverte du paysage méritait amplement le détour.
Le retour vers Monistrol n'offrant aucune difficulté, c'est la mine réjouie que chacun se retrouva autour d'un kir amplement mérité. L'appétit ne fit pas défaut pour le repas, il fallait bien reconstituer les forces laissées dans la grimpée de la Chapelle d'Aurec. Le repas préparé, servi avec élégance et charme par la patronne Joëlle et sa fille a satisfait les 21 convives présents (es).

Merci à Jeannot Fournol d'avoir participé, venant du Cantal, et ce n'est pas la porte d'à côté !
Jean Lebreton venu avec quatre amis de Valence, a pris l'initiative de faire signer par l'ensemble des présents une carte postale à l'adresse de notre Président d'Honneur Alfred Pellerin hospitalisé. Malheureusement celui-ci nous a quitté quelques jours après. Les Cyclos D.S et le cyclotourisme en général venaient de perdre un Grand Monsieur.

La journée terminée tous sont repartis en espérant se retrouver pour une prochaine rencontre.

Jo Barrieux, délégué de la Loire

Rencontre Cyclos D.S en Chambarand – Jeudi 18 Août 2005. Souvenir Laurette Dumond – Alfred Pellerin

Il fallait bien du courage pour prendre la route ce jour-là, car contrairement aux jours précédents il pleuvait à verse en ce début de matinée à Hauterives d'où était prévu le départ de la randonnée. Et pourtant ! Les ponchos ayant été enfilés c'est une quinzaine de courageux qui prirent la route en direction de la Drôme des Collines. Après une demi-heure de route, le miracle se produisit, le soleil fit son apparition et il ne quitta plus de la journée les participants.
Ce qui prouve une fois de plus "qu'il y a pire que d'échouer, c'est de ne pas avoir essayé" ! Donc, après avoir quitté les ponchos, gravi sur 5 km environ une côte pas facile en direction de Tersanne, nous arrivâmes au complexe gazier du Gaz de France où est stocké et dispatché pour tout le Sud Est le gaz naturel, acheminé ici par pipeline depuis l'Algérie, la Russie, etc.. pour être redistribué par la suite. Immenses infrastructures qui laissent rêveur tant est importante cette réalisation.

Proche de là, Danielle Valette aidée par d'autres dames, avait prévu de quoi reconstituer les forces perdues dans les grimpées. Ce fut apprécié, ce qui permit de terminer le périple prévu sous le soleil et la bonne humeur.
A 13 heures, 63 personnes venues honorer la mémoire de nos amis pour lesquels était vouée cette journée, participèrent au repas pris en commun.

André Valette le Délégué Drôme-Ardèche, après avoir souhaité la bienvenue à tous les présents en les remerciant de leur présence, passa la parole à Jean Lebreton, Adjoint au Délégué, afin que celui-ci rappelle qui furent Laurette Dumond et Alfred Pellerin. C'est avec émotion qu'une minute de silence fut demandée et respectée en mémoire de nos amis disparus au printemps dernier.

Excellente journée empreinte d'émotion. Très bonne organisation d'André Valette et de René Germain d'Hauterives, aidé en cela par Danielle, l'épouse d'André. Merci à toutes celles, à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée.

J. Lebreton

Meeting à Pavezin

pavezin.jpg

C'est par une matinée splendide que s'est tenu ce premier dimanche d'automne le traditionnel Meeting Souvenir Vélocio au Col de Pavezin (Loire).
Nombreuse assistance lors des discours honorant la mémoire de Vélocio devant la plaque souvenir apposée et rénovée à cet effet.
Comme il est de coutume en cette circonstance, une quarantaine de Cyclos D.S. se sont réunis pour prendre le repas amical à L'Auberge de la Montagne du Pilat.
Étaient présents notre Président D.S. Jacques Reynaud, ainsi que de nombreux membres du Comité Directeur.
L'organisation de cette rencontre était parfaitement assurée par Jo BARRIEUX, notre Délégué-Loire.
Une seule ombre à cette manifestation a fait que notre Club D.S. pourtant mainteneur de cette manifestation depuis de nombreuses années a été complètement ignoré lors des discours prononcés par les membres de la Fédération.
A nous d'affirmer notre présence qui doit être officialisée lors des prochains meetings.

Jean Lebreton

Séjour à Saverne (Alsace)

L’Alsace est belle, l’Alsace est fleurie, l’Alsace est accueillante mais surtout l’Alsace est amie des cyclotouristes.
Des pistes cyclables longues comme des nationales, entretenues comme des autoroutes c’est si bon qu’on y roule même la nuit ( n’est ce pas... mais chut c’est défendu ! ).
Plaisanterie mise à part c’est un séjour super, bien orchestré qui nous a été présenté.

Même la météo était synchro : une bonne rincée à l’arrivée le vendredi mais ensuite il ne fut plus question d’eau, les vignobles ont repris le dessus prenant l’eau à l’envers comme la Cave du roi Dagobert.

Rassurez vous nous avons bien roulé et entre choucroute et tartes flambées nous avons aligné les kilomètres, passant de la plaine à la montagne, des fermes à colombages aux châteaux (Haut-Barr), des rochers (Dabo) aux monts (Ste Odile).
Une mention spéciale concernant la randonnée qui nous a amenés au Mémorial de Schirmeck où pendant un temps le vélo est passé bien loin au second plan devant cette évocation très forte d’un passé douloureux et pas si lointain qui m' a personnellement interpellé fortement.
On pourrait encore narrer bien d’autres anecdotes et bien d’autres circuits mais plutôt que d’écrire un livre sur ce séjour nous voulons remercier Béatrice et Laurent pour leur gentillesse et leur disponibilité qui ont rendu ce séjour si agréable et permis de découvrir les Vosges du Nord dans d’excellentes conditions.

Georges Folachet

Saverne suite

Saverne, la ville des roses, une petite cité émouvante d’hospitalité, riche d’historique et de culture, située au pied des montagnes, couronnée de châteaux forts qui l’entourent, avec son fameux château des Rohan, sa tour de l’ancien télégraphe, et ses maisons à colombages, son port sur le canal de la Marne au Rhin, nous sommes tombés sous le charme.

Si à notre arrivée le vendredi après midi, pour la remise des dossiers, une petite averse était au rendez-vous, ce fut bien la seule fois ou nous avons pu avoir un peu de fraîcheur, car le reste de la semaine le beau temps était bien présent.
Notre ami Laurent, après nous avoir souhaité la bienvenue, au pays de la Licorne, nous expliqua en détails le programme.
Le lendemain une surprise nous attendait, un accueil dés plus chaleureux d’un habitant de Zoebersdorf, qui nous raconta tous les secrets des maisons à colombages, tout en nous faisant visiter sa maison restaurée, merci et bravo Mr Schneider pour la conservation de ce patrimoine. Et le soir nouvelle surprise avec Laurent et Béatrice son épouse pour une dégustation de Bretzels et d’Amer bière chez leurs parents, il n’y a pas que le vin blanc en Alsace.
Le lendemain, journée du patrimoine, grand rassemblement de cyclos venus de toute l’Alsace, mais aussi d’Allemagne de Belgique et de toute la France. Et le soir nouvelle dégustation de tartes flambées et vin blanc. Ouf…

La suite de la semaine fut tout aussi mouvementée, avec des circuits pour tous les goûts.
Nouvelle dégustation chez le roi d’Agobert, visite du château du Haut Barr, réception à la Mairie de Saverne, visite d’Obernai, sans oublier le Mont Saint Odile, mais la journée que tous se rappelleront, c’est la visite de Strasbourg et de sa cathédrale et la réception du Conseil Général, remise de tee-shirts, repas au dernier étage, avec une vue superbe sur la ville.

Merci Béatrice pour ta gentillesse et ta disponibilité au service des cyclotes, et autres accompagnatrices. Merci Laurent pour tout ce travail que tu as dû préparer pour que tous les participants à ce séjour repartent avec plein de souvenirs, mais c’est certain nous reviendrons.

Daniel et Geneviève Grange

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site